La tête sous l'eau - Olivier Adam


Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l'air perdu. Il m'a pris dans ses bras et s'est mis à pleurer. Un court instant, j'ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte. Puis il s'est écarté et j'ai vu un putain de sourire se former sur son visage. Les mots avaient du mal à sortir. Il a fini par balbutier : "On l'a retrouvée. Merde alors. On l'a retrouvée. C'en est fini de ce cauchemar."
Il se trompait. Ma soeur serait bientôt de retour mais nous n'en avions pas terminé.

Mon avis :

Je n'avais jamais lu de livre de cet auteur. Je suis "tombée" dessus sur Netgalley et quand j'ai lu le résumé, j'ai tout de suite voulu le lire.

Les parents de Léa et Antoine ont décidé de déménager en Bretagne, loin de Paris. Léa n'est vraiment pas d'accord pour partir, elle y a tous ses amis, ses habitudes. Antoine, lui, est assez content, il a envie de tout recommencer, car il n'a pas beaucoup d'amis ici.

Quelques semaines après le déménagement, Léa va à un concert avec son oncle. Il la laisse quelques instants, le temps d'aller chercher à boire et à son retour, Léa a disparu. Aucune trace d'elle. La police la recherche pendant de longs mois, jusqu'à ce qu'une piste sérieuse soit trouvée.

On suit l'histoire de la disparition de Léa du point de vue de son frère, Antoine. Il nous donne son point de vue, ses peurs sur sa soeur. Il essaye malgré tout de vivre sa vie d'adolescent, malgré les regards des gens.

Ce roman est très puissant. On y découvre le pire comme le meilleur des personnes. L'écriture de l'auteur est douce, empathique pour contrebalancer la douleur de ce thème très fort niveau psychologie. On y voit les failles que l'on peut avoir dans un drame familial comme celui-ci. Les disputes, l'éloignement, les doutes, la peur.

Un véritable page-turner fort en émotions.

Commentaires