Les ailes d'émeraude - Alexiane De Lys



A bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l'orphelinat où elle vit depuis l'accident qui a tué sa mère. Seule au monde et lâchée dans la ville, elle a la désagréable et persistante impression d'être suivie... Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Leur rencontre n'est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature : elle appartient aux Myrmes, un peuple ailé doté d'incroyables pouvoirs sensoriels. En pleine métamorphose, la jeune fille se lance dans cet univers totalement nouveau avec l’espoir de percer, enfin, les mystères de son passé.

Mon avis :

Je voudrais remercier Gilles Paris pour avoir eu la gentillesse de m'avoir proposer ce service presse et je m'excuse du retard de la chronique.

Cassiopée, tout juste 18 ans, décide de partir de l'orphelinat où elle a toujours vécu, depuis l'âge de 6 ans. Elle y laisse, non sans regret, ses petites soeurs et frères de coeurs.
Elle part avec une petite somme d'argent que l'orphelinat donne à chaque enfant à 18 ans et peut donc se loger quelques temps dans un petit hôtel miteux, et trouver un emploi.
Tous les jours, elle suit le même chemin pour aller jusqu'au bus et à son travail. Elle remarque qu'un homme la suit, qu'il est toujours là où elle se trouve. Dans le café où elle prend son petit déjeuner, à l'arrêt de bus...
Elle décide un soir de changer de chemin pour retourner à son hôtel, mais le jeune homme la sauve de deux personnes malfaisantes qui essayent de l'agresser. C'est la première fois qu'ils vont se parler.

S'ensuit une superbe aventure où Cassiopée va découvrir qui elle est vraiment, une Siléa, une humaine avec des pouvoirs spéciaux aux ailes couleurs émeraudes. Elle va avoir une famille qui va s'occuper d'elle, des professeurs et des amis. Elle va apprendre à se servir et à perfectionner ses pouvoirs dans un village exclusivement habité par son peuple.

J'ai eu du mal à lire ce livre au début, mais une fois les cent cinquante premières pages passées, ce fût un bonheur. L'action est là, on ne s'ennuie pas une seconde, les personnages sont nombreux et tous autant attachants les uns que les autres.

L'auteure a fait un superbe travail pour son premier roman. On voit bien toute l'histoire qu'elle a créer autour de ce peuple fantastique, les personnages sont très bien travaillés. Un vrai beau premier livre qui inaugure un suite pleine de rebondissement pour le tome 2 que l'auteure est en train décrire !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire !! A très bientôt !